On a testé pour vous : les Arts Martiaux de Chine

13 juin 2018

Pour ce nouvel épisode « On a testé pour vous », la section des Arts Martiaux de Chine nous a ouvert ses portes pour une « visite guidée » des différentes activités quelle propose. Kung-fu, tai-chi quan, qi-gong mais aussi méditation, il y en a pour tous les goûts !

 

LE KUNG-FU :

Nous commençons notre découverte le mercredi après-midi par un cours de kung-fu enfants. Les cours sont accessibles à partir de 9 ans et se déroulent au sein du Gymnase Nelson Mandela, sur la Rive Gauche. Les adultes confirmés et débutants ont chacun deux cours dédiés, les mardis et jeudis soir.

Le kung-fu est un art martial externe, très physique, qui combine différents styles de postures de combats, défense et parades, armés ou non.

Chaque placement dans les différentes postures  a son importance

Le cours débute toujours par un échauffement, afin de réveiller les muscles des élèves et de les mettre en condition. Le professeur évalue leur assiduité en leur demandant tour à tour d’effectuer devant leurs camarades quelques figures et postures.

La suite du cours est constituée d’enchaînements de postures de combat, d’abord à mains nues puis avec un sabre : Les élèves suivent le professeur dans ses mouvements et effectuent plusieurs répétitions de chaque enchaînement. La pratique est très sérieuse, minutieuse et le travail de mémoire est très important ! Le kung-fu est une pratique aussi physique que mental. Les différentes postures s’enchaînent comme une danse et les enchaînements sont comme une chorégraphie à retenir.

Le sabre agit comme le prolongement du corps et accompagne chaque mouvement

Le cours se termine sur l’apprentissage de techniques de combat : apprendre à parer les coups mais aussi à contre-attaquer en cas d’agression : coup de poing direct, de coup de pied circulaire… Le fameux « coup de pied entre les jambes » est très vite assimilé par les garçons et les amuse beaucoup.

La pratique allie parfaitement mental et physique et les bénéfices sont multiples. En plus des techniques de combat, les élèves travaillent leur respiration et améliore musculature et souplesse. Pour en savoir plus sur la section Kung-fu, cliquez ici. Merci à Esteban, Erwann et Gabriel pour leur démonstration !

 

MÉDITATION, TAI-CHI ET QI-GONG :

Notre initiation continue le samedi matin, toujours au gymnase Nelson Mandela, avec trois autres activités : la méditation (de 9h00 à 10h00), le Tai-Chi et le Qi-gong (10h00 – 12h00). Ces deux activités se pratiquent de manière distincte, même s’il est tout à fait possible de les combiner.

Le cours débute par une heure de méditation : assis sur des coussins, les participants renouent avec l’harmonie et prennent conscience de leur centre (leur intérieur) mais aussi de l’extérieur (leur environnement). Cette discipline traditionnelle mais en même temps très actuelle permet de renouer avec vigueur, santé et épanouissement.

Pour ceux qui le souhaite, le cours s’enchaîne sur la pratique des disciplines Tai-Chi et Qi-gong pendant les deux heures suivantes. Il n’est pas obligatoire de pratiquer à la fois la méditation et le Tai-Chi / Qi-gong, mais les disciplines se combinent et se complètent bien.

 

PRINCIPES DES DEUX DISCIPLINES :

 

 

Tai-Chi : discipline d’origine chinoise qui se pratique en effectuant des mouvements et gestes lents, précis et continus. Cette pratique met l’accent sur la respiration et la prise de conscience du corps et de l’esprit.

 

Qi-gong : c’est une gymnastique douce et lente issue de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Cette discipline par du principe que notre flux énergétique est à la base du bon fonctionnement du corps et de l’esprit. Le Qi gong permet d’apprendre à maitriser son flux pour améliorer la santé physique et mentale.

 

 

 

 

DÉROULÉ DU COURS :

Après un échauffement doux, les élèves débutent le cours par un apprentissage du maniement de l’éventail, un accessoire qui autrefois, agrémenté de pics, était une arme très prisée par les femmes et les seigneurs chinois. Les positions s’enchaînent une fois encore comme une danse avec des temps. Les gestes sont lents mais très précis et mobilisent concentration, équilibre et mémoire.

Puis, les participants enchaînent sur du Qi-gong : les élèves enchaînent des positions inspirées des animaux et de la nature : serpent, « fée du ciel qui sème les fleurs », dragon…

Ces mouvements sollicitent les articulations (hanches, poignets, genoux…). Le fait de laisser les muscles au repos et de travailler les articulations en douceur et permet à notre énergie vitale de se concentrer sur celles-ci et de dissiper les douleurs. Attention : le qi-gong n’agit pas CONTRE les douleurs mais accompagnent ces dernières pour les dissiper. L’enchaînement et l’harmonie des mouvements facilitent la circulations de l’énergie interne.

Des exercices de détente à deux rythment eux aussi le cours, toujours pour prendre conscience de son corps, de son état et de ses réactions.

 

BIENFAITS DES DEUX DISCIPLINES :

→ Amélioration de la souplesse et de l’équilibre 

→ Assouplissement et renforcement des muscles et des articulations

→ Développement de la coordination et des sensations

→ Aide au contrôle du stress et à la relaxation

→ Aide à l’amélioration de la santé (tension artérielle, arthrose, réductions des risques de maladies cardiovasculaires)

→ Effets bénéfiques sur l’estime de soi

 

Si vous aussi vous avez envie de vous initier à cette pratique au sein de la section Arts Martiaux de Chine de l’ASPTT Rouen, vous pourrez trouvez toutes les informations sur la section ici ou ici

Pour plus de photos cliquez-ici.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.