Actualités

18 juin 2018
LA JOURNÉE AUTISME : Ce week-end se sont déroulés les « J.O. de l’autisme », la première journée sport et autisme en famille à Rouen, organisée conjointement par l’ASPTT Rouen, la Ligue de Sport Adapté de Normandie et la Fondation Orange. Chaque enfant atteint de TSA (Troubles du Spectre de l’Autisme) a pu, toute la journée, participer à des activités sportives variées au sein du Complexe Sportif Antoine de Saint-Exupéry, entouré de sa famille. Et il y en avait pour tous les goûts ! Du golf au tchouk-ball en passant par le hockey ou la danse… Ces ateliers ludiques et adaptés étaient encadrés par des animateurs diplômés et bénévoles. Chaque activité effectuée rapportait aux jeunes un autocollant sur leur feuille de route : de quoi les motiver à en faire le tour ! Parents et enfants ont pu s’amuser ensemble et partager un moment convivial et sportif. La journée a vraiment été chaleureuse et placée sous le signe de la bonne humeur (et du soleil). En fin de journée les enfants ont reçus une belle médaille qu'un goûter réconfortant . De quoi terminer la journée sur une note plus que positive pour tous nos champions et championnes.   Pourquoi « J.O. de l’autisme » ? Pour Jeux Olympiques… Ou pour Journée Orange, porteur de l'appel à projet !   QUELQUES CHIFFRES : → 27 familles participantes → 84 personnes accueillies sur la journée dont 31 autistes → 3 ans et demi : le plus jeune participant TSA → 20 ans : le participant TSA le plus âgé   UNE JOURNÉE POUR LE VIVRE ENSEMBLE : Cette journée a avant tout permis aux parents de rencontrer d'autres familles qui ont un enfant avec le même trouble, de pouvoir échanger et lutter contre l’isolement qui envahit parfois ces familles face aux difficultés et aux préjugés qu’ils rencontrent dans leur quotidien. Ces préjugés justement, ces familles ont pu les mettre de côtés comme nous a confié la maman d’un petit garçon de 8 ans. « S’accorder une pause dans son quotidien, rencontrer du monde et voir son enfant s’épanouir, cela représente beaucoup pour nous ». Autre témoignage, une maman nous a fait part de sa joie que "pour une fois, le trouble de [son] enfant soit la porte d'entrée d'une activité familiale alors que d'habitude c'est plutôt un frein dans le quotidien." Pour d’autres parents, cette initiative leur a donné l’occasion de savoir ce qui se fait en matière de sport adapté sur Rouen. En effet, l'ASPTT Rouen accueille toute l'année des enfants TSA au sein de ses sections : le KidiSPORT, le basket-ball, la lutte ou encore le judo font pratiquer des jeunes en situation de handicap au sein de leurs activités. Mais ce sont les sourires des enfants qui ont fait office de plus beau témoignage et de plus beau cadeau !   Familles et encadrants ont tous passés un beau moment ensemble : nous sommes plus que ravis d’avoir pu organiser un si bel événement et nous espérons vous retrouver tous l’année prochaine pour une deuxième édition !     Merci à la Ville de Rouen de nous avoir mis à disposition le Complexe Sportif, et merci également à la Ligue de Sport Adapté de Normandie et à la Fondation Orange pour leur soutien. N'HÉSITEZ PAS à nous donner votre ressenti sur la journée si vous y avez participé, sur notre page Facebook ou en commentaire.  
Lire la suite
18 juin 2018
KIDISPORT ET KIDISPORT + À L’ASPTT ROUEN Pour ce nouvel épisode de notre série « On a testé pour vous », nous sommes allées à la rencontre de Brigitte, encadrante des activités KidiSPORT et KidiSPORT +, des activités sportives ludiques pour les 3-9 ans ! Vous pouvez retrouver nos derniers articles « On a testé pour vous » ici et ici. 3 – 6 ans : KidiSPORT 7 – 9 ANS : KidiSPORT +   POURQUOI CHOISIR LE KIDI ? Choisir le bon sport pour son enfant n’est pas toujours évident. Basket, foot, danse, boxe, gymnastique ? À un âge où il peut être difficile pour un enfant de s’orienter vers un sport unique, l’éveil sportif permet aux plus jeunes de s’éveiller et de développer leur autonomie et leur motricité. Les plus grands eux, peuvent approfondir leurs connaissances acquises au KidiSPORT tout en pratiquant des activités ludiques et variées. QUELLES SONT LES ACTIVITÉS PRATIQUÉES ? Les activités sont très variées : sports de raquette, sports de combat, jeux de ballons, parcours de motricité… Les enfants découvrent tout un panel d’activités et pourront même se trouver une passion pour l’un deux ! Les activités changent après chaque vacance scolaire : les enfants pratiquent la même activité pendant environ deux mois, avec une augmentation progressive de la difficulté des exercices, pour que chacun puisse apprendre et progresser à son rythme.   UNE SÉANCE DE KIDISPORT : Notre de notre séance découverte du KidiSPORT avec les autres enfants dans le dojo du gymnase Nelson Mandela, La séance s’est décomposée en plusieurs temps : Apprentissage du basket-ball : au fil des séances, les enfants apprennent les bons gestes du basket : Bien lancer, avoir une bonne position des mains et du corps, bien se placer, le tout sous forme de mini-jeux. Parcours d’adresse et d’éveil, jeux autour des animaux : imiter la girafe en se grandissant sur la pointe des pieds, le lapin en faisant des bonds, le kangourou… Tous ces jeux ludiques et qui amusent les petits permettent d’un point de vue éducatif de développer. Le dernier jeu est un moment musical : chaque enfant se déhanche sur Mickael Jackson puis doit s’immobiliser sur un ou deux pieds et tenir la position jusqu’à ce que la musique reprenne. Temps de relaxation pour faire redescendre l’excitation et retourner voir les parents dans le calme. Les enfants se découvrent et apprennent à maitriser leur corps tout en s’amusant pendant toute la séance ! UNE SÉANCE DE KIDISPORT+ : Sur le dernier cycle de KidiSPORT+, les enfants se sont initiés au tchouk-ball, sport collectif qui mélange volley-ball et handball : on marque des points en faisant rebondir un ballon sur des trampolines disposés à chaque extrémité du terrain sans que l’adversaire puisse le rattraper. L’apprentissage se fait sous forme de mini-jeux : apprendre à se déplacer et à tirer à l’aide de cerceaux, exercices de passes avec les copains pour apprendre adresse et précision, petit challenge de rapidité en équipe pour attiser motivation et challenge chez les enfants… Qui se dépensent sans compter pour réussir les exercices ! La séance se termine sous forme de petits matchs, afin de concrétiser les acquis. Habileté, rapidité, coordination… Les participants développent leurs capacités motrices et se dépensent tout en s’amusant (et en transpirant). Pause bouteille d’eau obligatoire pour tous régulièrement !   LE KIDI, C’EST FAIT POUR QUI ? Pour tout le monde ! Chaque enfant avance à son rythme, entouré par plusieurs encadrants ainsi qu'une animatrice spécialisée, présente pour prendre en charge les enfants souffrant de TSA (troubles du spectre de l’autisme). Elle compose la séance et adapte les jeux et exercices en fonction de chaque petit dont-elle a la charge. COMMENT S’INSCRIRE (SAISON 2018 – 2019) : Les inscriptions reprendront le lundi 27 août : par téléphone au 02.35.12.65.44 par mail sur rouen@asptt.com LE PETIT PLUS : L’ouverture d’une section KidiSPORT « MAX » pour les 9 – 12 ans en parallèle des cours de KidiSPORT+ à la rentrée 2018 est en pleine réflexion, toujours chapeauté par Brigitte !       Pour découvrir les labels Kidi et Kidi+ : cliquez ici 
Lire la suite
16 juin 2018
Section Basket   Pour cet épisode de « On a testé pour vous », nous nous sommes rendues à l’entrainement de plusieurs équipes de niveaux différents au sein de la section ASPTT Rouen Basket-ball ! Qui dit basket dit sport collectif,  ce qui implique entraînements, préparation physique mais surtout travail de cohésion ! En effet, l’entente dans une équipe quelle qu’elle soit est primordiale pour assurer la coordination entre les équipiers. Mais qui dit basket dit aussi travail individuel. Pour se faire, aux entraînements, les équipes réalisent des exercices personnel et en groupe. Cependant, avant cela, il faut apprendre les bases du basket : c'est le Mini basket.   Le Mini Basket :   Le « Mini basket » ou « Baby basket » est composé de petits âgés entre 5 et 7 ans.La pratique du basket se fait sous forme ludique, selon des thèmes définis par les coaches en fonction des saisons. Il y a eu par exemple : le « Baby Basket au Zoo », le « Baby Basket à la Ferme »… Pour le dernier thème de l'année, les enfants ont découvert le « Baby Basket Citoyen ». Ce concept combine les bonnes pratiques écologiques (trier les déchets, protéger les animaux, ne pas jeter les déchets dans la nature…) avec les bases du basket (dribbler, passer, position offensives et défensives…).  Ces combinaisons, basket/thèmes, sont réalisées sous forme de jeu et d’histoire par groupe de niveau (débutant, un an de basket à l’actif…).   La première activité consistait à ramasser des déchets en dribblant. Les enfants sont dans la campagne, pleins de détritus sont éparpillés dans les champs. Qu’est-ce qu’on doit faire ? Les Mini Basketteurs se décomposent en équipe de deux pour nettoyer leurs zones. Une fois les déchets (représentés par des plots ou autres objets) ramassés, ils doivent les déposer dans des poubelles (symbolisées par des cerceaux). Et cela tout en dribblant avec leur ballon ! La deuxième activité était majoritairement basée sur un jeu de passes. Les enfants devaient s’entraider afin de se nourrir tout en traversant une forêt remplie d’obstacles. Le ballon représentait la nourriture, les enfants les animaux de la forêt qui devaient se passer la balle puis marquer un panier pour pouvoir placer la nourriture dans un cerceau. Cerceau qui symbolise une réserve de nourriture. Cette activité permet de travailler les passes et la précision des shoots. La troisième activité consistait à travailler les postions offensives et défensives sous la forme du jeu « des poissons et des hérons ». Les poissons doivaient récolter de la nourriture sans se faire attraper par les hérons. La zone de ce jeu est restreinte pour « obliger » les enfants à se confronter pour travailler le un contre un. L’entrainement se finit par un jeu commun. Comme le loup glacé, « touche touche délivrance »... Via le jeu, les enfants apprennent à la fois à protéger la nature, l’environnement et les fondamentaux du basket.   Un entrainement dans la section Basket (JEUNES):  Chaque équipe est composée en fonction de l’âge des joueurs (unités, poules). Plus l’enfant grandi, plus il monte dans les Unités d’âges (« U ») et plus des exercices de cohésion en équipe sont pratiqués. Par exemple : Les U11 fille, qui ont en moyenne 10 ans, débutent leurs entraînements avec des échauffements qui consistent à courir tout en dribblant avec le ballon et essayer de marquer. Après vient des exercices de positionnement, de passes, de dribbles, de synchronisation à l’aide de parcours en slalome avec des reverses. S’accompagne à cela des petits défis, des challenges comme "Qui va marquer le plus de paniers durant le parcours ??" Il y a une volonté des entraîneurs de développer à la fois le coté compétitif et le côté solidaire entre les joueurs/ses d’une même équipe. Ensuite vient une activité d’échanges de passes en attaque ou en défense pour apprendre aux jeunes à jouer collectif ! Des exercices physiques sont également appliqués. C’est-à-dire des pompes, du Running, petits pas, gainage… Ces exercices sont fréquents lorsque l’équipe est dissipée, cela les recadre et les motive à bien réaliser les exercices techniques. Mais cela permet également aux joueurs/ses d’obtenir une bonne condition physique afin qu’ils se préparent aux matchs. À la fin de l’entrainement se déroule des mini matchs. Durant ces matchs les jeunes sont censés appliquer ce qu’ils ont vu pendant l’entrainement. Globalement chaque entrainement se déroule de la même manière que celui cité précédemment. Des variantes sont possibles selon l’âge des joueurs/ses, les capacités physiques...   LE BASKET, POUR QUI ? Cette section est ouverte à tous, peu importe le niveau. Des entraîneurs compétents et diplômés sont présents pour faire évoluer tous types de profils que ce soit en compétition ou en loisir. Le vivre ensemble est important dans ce club. C’est pour cela que des éducateurs spécialisés sont présents au sein des encadrants, pour offrir aux enfants autistes la possibilité de faire partie des adhérents du club.   Suite à notre participation à cette activité, nous nous sommes rendu compte que l’esprit d’équipe, la bonne humeur, le partage et l’entraide sont les qualités requises pour prendre du plaisir à jouer au sain de cette section. La passion est ce qui fait battre ce club !   Pour plus d’informations sur la section, cliquez-ici pour accéder à leur site internet  
Lire la suite
13 juin 2018
Pour ce nouvel épisode « On a testé pour vous », la section des Arts Martiaux de Chine nous a ouvert ses portes pour une « visite guidée » des différentes activités quelle propose. Kung-fu, tai-chi quan, qi-gong mais aussi méditation, il y en a pour tous les goûts !   LE KUNG-FU : Nous commençons notre découverte le mercredi après-midi par un cours de kung-fu enfants. Les cours sont accessibles à partir de 9 ans et se déroulent au sein du Gymnase Nelson Mandela, sur la Rive Gauche. Les adultes confirmés et débutants ont chacun deux cours dédiés, les mardis et jeudis soir. Le kung-fu est un art martial externe, très physique, qui combine différents styles de postures de combats, défense et parades, armés ou non. [caption id="attachment_2885" align="alignleft" width="440"] Chaque placement dans les différentes postures  a son importance[/caption] Le cours débute toujours par un échauffement, afin de réveiller les muscles des élèves et de les mettre en condition. Le professeur évalue leur assiduité en leur demandant tour à tour d’effectuer devant leurs camarades quelques figures et postures. La suite du cours est constituée d’enchaînements de postures de combat, d’abord à mains nues puis avec un sabre : Les élèves suivent le professeur dans ses mouvements et effectuent plusieurs répétitions de chaque enchaînement. La pratique est très sérieuse, minutieuse et le travail de mémoire est très important ! Le kung-fu est une pratique aussi physique que mental. Les différentes postures s’enchaînent comme une danse et les enchaînements sont comme une chorégraphie à retenir. [caption id="attachment_2886" align="alignright" width="401"] Le sabre agit comme le prolongement du corps et accompagne chaque mouvement[/caption] Le cours se termine sur l’apprentissage de techniques de combat : apprendre à parer les coups mais aussi à contre-attaquer en cas d’agression : coup de poing direct, de coup de pied circulaire… Le fameux « coup de pied entre les jambes » est très vite assimilé par les garçons et les amuse beaucoup. La pratique allie parfaitement mental et physique et les bénéfices sont multiples. En plus des techniques de combat, les élèves travaillent leur respiration et améliore musculature et souplesse. Pour en savoir plus sur la section Kung-fu, cliquez ici. Merci à Esteban, Erwann et Gabriel pour leur démonstration !   MÉDITATION, TAI-CHI ET QI-GONG : Notre initiation continue le samedi matin, toujours au gymnase Nelson Mandela, avec trois autres activités : la méditation (de 9h00 à 10h00), le Tai-Chi et le Qi-gong (10h00 – 12h00). Le cours débute par une heure de méditation : assis sur des coussins, les participants renouent avec l’harmonie et prennent conscience de leur centre (leur intérieur) mais aussi de l’extérieur (leur environnement). Cette discipline traditionnelle mais en même temps très actuelle permet de renouer avec vigueur, santé et épanouissement. Pour ceux qui le souhaite, le cours s’enchaîne sur la pratique des disciplines Tai-Chi et Qi-gong pendant les deux heures suivantes. Il n’est pas obligatoire de pratiquer à la fois la méditation et le Tai-Chi / Qi-gong, mais les disciplines se combinent et se complètent bien.   PRINCIPES DES DEUX DISCIPLINES :     Tai-Chi : discipline d’origine chinoise qui se pratique en effectuant des mouvements et gestes lents, précis et continus. Cette pratique met l’accent sur la respiration et la prise de conscience du corps et de l’esprit.   Qi-gong : c’est une gymnastique douce et lente issue de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Cette discipline par du principe que notre flux énergétique est à la base du bon fonctionnement du corps et de l’esprit. Le Qi gong permet d’apprendre à maitriser son flux pour améliorer la santé physique et mentale.         DÉROULÉ DU COURS : Après un échauffement doux, les élèves débutent le cours par un apprentissage du maniement de l’éventail, un accessoire qui autrefois, agrémenté de pics, était une arme très prisée par les femmes et les seigneurs chinois. Les positions s’enchaînent une fois encore comme une danse avec des temps. Les gestes sont lents mais très précis et mobilisent concentration, équilibre et mémoire. Puis, les participants enchaînent sur du Qi-gong : les élèves enchaînent des positions inspirées des animaux et de la nature : serpent, « fée du ciel qui sème les fleurs », dragon… Ces mouvements sollicitent les articulations (hanches, poignets, genoux…). Le fait de laisser les muscles au repos et de travailler les articulations en douceur et permet à notre énergie vitale de se concentrer sur celles-ci et de dissiper les douleurs. Attention : le qi-gong n’agit pas CONTRE les douleurs mais accompagnent ces dernières pour les dissiper. Des exercices de détente à deux rythment eux aussi le cours, toujours pour prendre conscience de son corps, de son état et de ses réactions.   BIENFAITS DES DEUX DISCIPLINES : → Amélioration de la souplesse et de l’équilibre → Aide au contrôle du stress et à la relaxation → Aide à l’amélioration de la santé (tension artérielle, arthrose, réductions des risques de maladies cardiovasculaires) → Effets bénéfiques sur l’estime de soi   - Si vous aussi vous avez envie de vous initier à cette pratique au sein de la section Arts Martiaux de Chine de l’ASPTT Rouen, vous pourrez trouvez toutes les informations sur la section ici ou ici
Lire la suite
12 juin 2018
Le week-end fût dense pour la section ASPTT Rouen Athlétisme !   Ce samedi 9 juin dernier, la section (adultes) a participé au Meeting de Lillebonne, avec cinq épreuves à caractère national : le 200 m Hommes, le 800m Femmes, le saut en longueur Femmes, le javelot Hommes et le 400m haies Hommes. Les poussins eux, ont participé à leur finale de secteur à Barentin.   [caption id="attachment_2932" align="aligncenter" width="621"] Dans les starting block ![/caption]   Et, dimanche 10 juin, la section organisait une compétition sur le site de la Petite Bouverie : la finale départementale de Triathlon benjamin(e)s et minimes ! La section a engrangé 4 podiums lors de cette journée : → Mathilde Berthelin termine 3ème en minime fille → Robin Couvet et Paul Laisné  terminent respectivement 2ème et 3ème en minime garçon → Nolan Havel Vial termine 1er en benjamin     Vous pouvez retrouvez tous les résultats de ce week-end athlétique en cliquant ici (pour le dimanche) ou ici (pour le samedi) et les photos de la manifestation ici. Bravo et merci à tous les encadrants, bénévoles et surtout aux jeunes athlètes pour leur participation à ce week-end !   Pour en savoir plus sur la section ASPTT Rouen Athlétisme, cliquez ici  
Lire la suite
9 juin 2018
Retour sur les Interclubs 2018 – Athlétisme Événement sportif incontournable en athlétisme, les Interclubs se sont tenus ce mois de mai et ont été comme toujours un grand moment sportif pour l’ASPTT Rouen athlétisme. Et pour les finales, qui se sont déroulées le 20 mai dernier, le R2MA (Rouen Maromme Mont Saint-Aignan Athlétisme, combinaison des clubs ASPTT et de l’EMSAM) a mobilisé plus de 150 athlètes et dirigeants ! Étape capitale de la saison, les Interclubs sont, le temps d’un mois, l’occasion de transformer un sport individuel en un sport collectif. Toutes les photos sont à retrouver ici et ici !   LES RÉSULTATS : [caption id="attachment_2804" align="alignleft" width="621"] Interclubs N1A ASPTT Rouen - R2MA[/caption]   Reims – Finale de N1A Poule B : L’équipe termine 7ème sur 8 équipes avec un total de 53 689 points, soit plus de 3 000 points de retard sur le 6ème. Ce total est à relativiser car la table hongroise (= table de référence pour l'attribution de points lors des interclubs) a été revue à la baisse : par exemple, la marche perd 350 points par rapport à l’ancienne version. L’équipe n’a cependant pas à rougir de sa prestation et les résultats obtenus prouve que le club a mérité sa montée en N1A l’an passé. À noter 2 grosses performances au-dessus de 900 points pour des jeunes issus de l’ASPTT : Benjamin Leroy sur 800m (1’52″57 et record personnel) à 954 points et Tidiane Kaboré en longueur (7m10) à 943 points. Le club avoue être en manque de quelques athlètes de haut niveau supplémentaires et devoir combler des carences dans des disciplines comme les lancers et les haies pour espérer avoir et garder une place en N1A. L’ASPTT Rouen adresse ses félicitations à tous les athlètes. Bernay – Finale N3 + R2 : L’équipe 2 réalise un nouveau record pour le club en engrangeant un total de 41 723 et termine première ! Bravo à l’équipe, qui signe sa montée en N2. L’équipe 3 termine deuxième de la poule R2 avec 14 013 points. À noter, Amélie Liandier, athlète de l’ASPTT, réalise 715 points avec 13″51 sur 100m. Bravo à tous les athlètes, dirigeants et encadrants pour ce week-end ! _________ Pour retrouver toutes les informations sur la section athlétisme de l’ASPTT Rouen cliquez ici. Pour retrouver toutes les informations sur le club R2MA, cliquez ici   [caption id="attachment_2806" align="aligncenter" width="582"] Interclubs asptt rouen 2018[/caption]
Lire la suite
7 juin 2018
YOGA MEDITATION   L’année scolaire se termine, enfin et vous ne savez pas vers quel sport vous orienter pour la prochaine saison ?? L’ASPTT vous propose de découvrir son panel d’activités variées au travers d’une série d’article « On a testé pour vous » dont le premier épisode est disponible ici. Pour ce deuxième épisode nous nous sommes rendus sur le terrain afin de tester pour vous le Yoga, activité qui se situe au sein du centre de vie sociale Grammont. Tout d’abord, le Yoga est une discipline qui allie corps et esprit. Cette pratique est basée sur des techniques respiratoires, de relaxation profonde, de méditation ainsi que l’utilisation de postures physiques. Chacun de ces exercices permet de se détendre, notamment après une journée de travail. C’est aussi une manière de se recentrer sur soi-même en renforçant son corps et son esprit. Dans les cours proposés par Michelle Masson, chaque élève évolue et réalise les exercices à son rythme. C’est un point important pour que la pratique du Yoga soit efficace.     Quel est le programme d’une séance ? La séance débute avec un temps de relaxation, cette détente se réalise allongée. Il est plus facile et rapide de se détendre dans cette position car les muscles se relâchent suite aux tensions qu’ils subissent dans la journée. Une fois que les muscles sont détendus, un temps d’échauffement et d’étirement est nécessaire. C’est une phase préparatoire pour la réalisation des postures. Entre chacune d’entre elles, un temps de pause est essentiel. Lors de cette phase, les pratiquants se concentrent sur leurs corps, leurs respiration mais surtout leurs sensations et ressentis que ce soit physique ou psychologique. Après les techniques de postures, les élèves réalisent quelques exercices respiratoires. Ce temps est consacré à un travail personnel consistant à s’apaiser. Le Yoga est ouvert à tous, « il n’y a pas de débutant » selon Michelle Masson. Et cela est utile dans la vie quotidienne.   Interview de Michelle Masson, professeur de Yoga :     Pourquoi êtes-vous devenu professeur de Yoga ? « J’ai testé plusieurs activités avant le Yoga, mais si j’ai choisis d’étudier ce domaine c’est parce que cette discipline allie exercices de posture, respiration et bien être. Cependant, au départ je ne pensais pas devenir professeur de Yoga après l’école. Mais j’ai eu envie de transmettre mes connaissances dans ce domaine et la sérénité qu’apporte cette pratique. Surtout dans une société où nous sommes sans cesse sous pression, il me semble essentiel de se poser. »     Quelle formation avez-vous fait ? « Ma formation s’est faite en 4 ans à l’école de Yoga. J’ai récemment validé mes tests pratiques et actuellement je prépare ma soutenance de mémoire. À côté de ma formation, je donne des cours de Yoga dans différentes associations. »        Commentaires: Suite à la séance nous avons recueillis quelques témoignages, ressentis. Les impressions et les motivations sont la détente suite au stress accumulé au travail ainsi que le renforcement du corps en souplesse. Globalement la détente et la recherche du bien-être sont les motivations majeures. De notre côté, nous sommes sorties de ce cours détendues et apaisées. De plus le professeur et les adhérents sont très agréables. Nous avons été bien accueillies et nous vous incitons à cette pratique au sein de la section Grammont. Pour découvrir toute les activités proposées par la section cliquez ici.
Lire la suite
5 juin 2018
LA SOPHROLOGIE Notre association étudie la possibilité du lancement d'une activité Sophrologie au sein du quartier Gramont. Nous avons alors participé à une séance test afin de vous donner nos impressions et de vous inciter à tenter l'expérience. Qu’est-ce que la Sophrologie ? La Sophrologie est un principe basé sur la réflexion et le bien être. Elle considère que l’action positive sur le corps a une répercussion positive sur le mentale et inversement. C’est-à-dire qu’une pratique sportive ou plus globalement faire attention à sa santé permet de se sentir mieux psychologiquement. Par conséquent un bon état d’esprit tel que savoir qui nous sommes, ce qui nous convient, permet de nous préparer et nous aider à aller de l’avant  dans nos projets. La Sophrologie donne alors l’opportunité aux individus de se développer sur le plan personnel par le biais d’exercices de relaxation, de détente, de respiration afin d’améliorer son bien-être. Et cela par une prise de conscience en soi et sur soi. Quels sont les champs d’application de la Sophrologie ? La Sophrologie peut s’appliquer dans le domaine de la santé, éducatif (écoles, université…) ou encore dans le cadre d’une entreprise. Pourquoi ? Le bien-être est important dans tous les domaines que ce soit professionnel ou personnel. Par exemple si dans une entreprise ou dans un milieu scolaire, l’individu est dans un état de « stress » alors le travail en sera impacté. Alors dans cette situation la sophrologie est préventive. Elle consistera ici à apprendre aux individus à gérer son « stress » afin d’être performant dans son travail. Quant au domaine de la santé, la sophrologie est plus axée sur la gestion de la douleur ou la rééducation (chimiothérapie, grossesse, centre de soin...). D’une manière globale, il s’agit d’un outil d’aide à la personne qui se développe. Elle peut s’adapter à tous types de personnes et à tous âges. De plus les techniques de sophrologies sont applicables à tout moment dans la vie quotidienne et peut se transmettre aux autres. Quel est le déroulement d’une séance ? Une séance se déroule en 4 temps : Le temps de parole : Chaque personne du groupe peut, si il/elle le veut, dire aux autres comment il/elle se sent. C’est une phase de mise au point sur soi avant la séance. L’explication du « programme de la séance » : Le/la sophrologue qui dirigera le cours présente les différentes activités et techniques qui seront appliquées durant l’heure. Réalisation des exercices : Les techniques proposées s’adaptent aux individus. Chacune peut se réaliser debout, assise, allongée si la situation l’exige ou encore en mouvement. Et cela soit les yeux fermés ou ouverts. Ces différentes variantes permettent aux participants de se rendre compte de ce qui leur convient le mieux. Bilan de la séance : C’est-à-dire comment l’on se sent, quels sont les apports ressentis, quels techniques nous conviennent le mieux et pourquoi ? La sophrologie est donc encadrée par une personne compétente (sophrologue diplômé) qui amène les individus à un état méditatif, de questionnement sur soi ainsi qu’une prise de contrôle sur soi. Cela s’apprend et se fait par étapes. Interview de Véronique, Sophrologue [caption id="attachment_2785" align="alignright" width="230"] Véronique stagiaire Sophrologue pour l'ASPTT Rouen[/caption] Qu’est-ce qui vous a amené à faire de la sophrologie ? « J’ai débuté la sophrologie lorsque j’étais enceinte, à l’époque cela s’appelait ‘’préparation à l’accouchement’’ et je me suis rendu compte plus tard que c’était  de la sophrologie. Quelques années plus tard, je suis passée par une phase de dépression et une amie m’a parlé d’un cours de sophrologie auquel elle avait participée. Je ne savais pas de quoi il s’agissait avant qu’elle m’en parle, j’y suis allé et cela m’a fait un bien fou. Grâce à cette pratique j’ai pu me reconnecté avec mon corps. Ensuite j’ai eu phase d’interrogation professionnelle et je me suis dit pourquoi ne pas être sophrologue. Alors j’ai intégré une école de sophrologie dans un centre de formation professionnel près du Boulevard de l’Europe. » Combien de temps cette formation et en quoi consiste-elle ? « La formation dure 2 ans. Chaque week-ends nous avons des cours au centre de formation et en dehors nous devions étudier, lire des ouvrages… Mais surtout s’entrainer aux exercices et techniques que nous apprenons. Car un bon sophrologue a tout essayé sur lui avant de le faire faire aux autres. C’est d’ailleurs pour cette raison que je pratique la sophrologie avec vous pendant les séances tout en vous surveillant. » Qu’est-ce qui vous plait dans la sophrologie ? « Et bien c’est avant tout l’apport positif, la prise de conscience de nos émotions car sans elles nous ne sommes pas vivant. Elles nous aident à vivre. »       Si vous aussi vous avez de vous initier à cette pratique au sein de la section Grammont, il reste une séance d'essai gratuite le SAMEDI 09/06/2018 à 15h, à la bibliothèque Simone de Beauvoir (Rue Henri II Plantagenêt, 76100 ROUEN). Pour découvrir toutes les activités proposées par la section, cliquez ici.  
Lire la suite
17 mai 2018
Le 16 juin 2018, l’ASPTT Rouen organisera sa première édition des J.O. de l’autisme, au Complexe Sportif Saint-Exupéry à Rouen.   Les foyers dont un ou plusieurs enfants sont porteurs d'un TSA pourront participer à une journée conviviale et sportive en famille ! Tout au long de la journée, différentes activités sportives vous seront proposées. Encadrées par des animateurs spécialisés, ces activités seront adaptées à chacun(e) et construite de façon à ce que tout le monde puisse suivre à son rythme. Jeux de raquettes, sports de combats, sports collectifs... Il y en aura pour tous les goûts.   Cette journée se veut conviviale et ludique autour de la découverte d’activités, mais aussi une occasion d’échanger entre les différents acteurs de la manifestation.   Pour vous inscrire ou pour plus d'informations sur le programme de la journée, rendez-vous sur cette page : CLIQUEZ ICI  Venez partager une journée sportive avec l'ASPTT Rouen, la Ligue de Sport Adapté Normandie et la Fondation Orange !  
Lire la suite
30 avril 2018
À partir d’aujourd’hui, l’ASPTT Rouen se lance sur Instagram, sous le nom de aspttrouen. Déjà présents sur Facebook depuis quelques temps, nous avons décidés de nous diversifier et d’intensifier notre présence sur les réseaux sociaux, pour toujours plus de sport et de partage. Vous pouvez retrouvez notre profil Instagram en cliquant ICI   Grâce à Instagram, réseau social basé sur le partage de photographies et de vidéos, vous pourrez découvrir un tout nouveau visage de notre association sportive et de votre/vos section(s): vie du bureau, moments de convivialité dans les sections… Nous partagerons avec vous notre quotidien et la vie de nos sections ! Pour les adhérents de l’ASPTT Rouen, n’hésitez pas à nous partager vos photos avec le hashtag #aspttrouen. Nous repartagerons vos plus belles photos !     N’hésitez pas à nous suivre !
Lire la suite